UN ELEVEUR

 

Qu'est-ce qu'un éleveur?..Le dictionnaire nous donne des définitions intéressantes..." Nourrir, chérir...générer..., engendrer servir de nourrice" et plus: procéder à une sélection spéciale de parents géniteur".

N'importe qui peut mettre deux animaux ensembles dans le but de générer, d'engendrer, causer ou occasionner la propagation des  races. La plupart des éleveurs, nourrissent, chérissent et servent de nourrice"... Mais voici le hic : de seulement une poignée de personnes impliquées dans la reproduction d'animaux de compagnie peut-on dire qu'ils procèdent à une sélection spéciale de parents ou géniteurs".

Un éleveur avec un grand "E" est celui qui a soif de savoir et celui qui ne connaît jamais tout;   quelqu'un qui peut débattre des décisions de conscience, de commodité et d'engagement.

Un Éleveur est celui qui sacrifie les intérêts personnels, les finances, le temps, les amitiés, de l'ameublement dispendieux et de gros tapis épais! Il oublie le rêve d'une longue et luxueuse croisière et pense plutôt à l'exposition très importante qui sera " les vacances " de cette année. L'éleveur va sans sommeil ( mais jamais sans café ) dans les heures dépensées à planifier un accouplement ou à assister anxieusement au procédé de la naissance.

Un éleveur oublie un souper parce qu'une portée doit arriver ou les bébés doivent être nourris à huit heures. Il fait parfois du bouche à bouche pour sauver un nouveau né convulsif, insufflant littéralement le souffle de la vie dans une créature sans défense qui deviendra peut-être l'apogée d'un rêve: de fiers et nobles champions.

La main d'un Éleveur est forte et ferme et souvent souillée mais aussi si douce et sensible.

Le dos et les genoux d'un Éleveur sont habituellement remplis d'arthrite à force de s'agenouiller, de s'accroupir et se pencher au dessus des bébés, mais sont aussi assez forts pour permettre à l'Éleveur d'exposer le prochain espoir à l'exposition.

Les épaules de l'Éleveur sont souvent voûtées et souvent surchargées d'abus de compétiteurs mais sont assez larges pour supporter le poids de milliers de défaites et frustrations.

Les oreilles d'un Éleveur sont quelque chose de merveilleux, quelques fois rouges ( à cause du plapotage ), ou d'une forme étrange ( à force d'être pressés contre le téléphone ), souvent sourdes à la critique, mais très sensibles aux gémissements d'un chiot malade.

Les yeux d'un Éleveur sont souvent embrouillés par les recherches de pedigree et souvent aveugles par les défauts de son propre chien mais très perçants pour les fautes de compétitions et toujours à la recherche du spécimen parfait.

Le cerveau d'un Éleveur est souvent embrouillé à reconnaître un visage mais peut se rappeler un pedigree plus rapidement qu'un ordinateur. Il est tellement rempli de savoir que parfois il saute une fusible. Il catalogue les beaux profils, les pattes, les têtes parfaites...mais enterre dans l'âme les échecs et ceux qui n'ont pas tourné comme attendus...

Le coeur de l'éleveur est souvent brisé mais il bat fort, rempli d'un espoir éternel et il est toujours à la bonne place!

Oh oui il y a des éleveurs mais aussi, il y a DES ELEVEURS.

Josiane Rinck